En frères, jeûnons gaiement en priant assidûment et partageant généreusement

Les trois P du carême, nous les connaissons bien : Prière, Pénitence et Partage.
Cela nous vient tout droit des paroles mêmes de Jésus, dans l’évangile de saint Matthieu au chapitre 6, que nous lisons chaque mercredi des Cendres. Je ne peux que vous encourager cordialement à en vivre à fond pendant cette sainte quarantaine, où nous voulons suivre Jésus au désert.
Pour la Prière, je vous propose deux « petits efforts » :
Merci, dans la mesure de votre disponibilité, de venir prier chaque jeudi à l’oratoire de Jean XXIII, pendant un créneau d’adoration entre 9 h et 22 h.
Merci aussi de soigner la qualité de votre silence dans l’église avant les messes du dimanche, afin de favoriser le recueillement de chacun.
Pour la Pénitence, je souhaite que nous entrions de plain-pied, en communauté, dans le jeûne.
Sans en faire tout un ramdam, nous voulons néanmoins redonner à la pratique du jeûne sa dimension communautaire. Excellente manière de le vivre humblement et concrètement.
Pour ce faire, je vous propose que nous jeûnions toute la 1ère semaine de carême, en ne mangeant qu’un peu de pain (au moins à l’un des repas quotidiens). Et pour le vivre en communauté, nous nous retrouverons tous les soirs du lundi 11 au vendredi 15 à Jean XXIII :

  • 19 h : prière des vêpres
  • 19 h 30 : petit enseignement sur le jeûne
  • 19 h 45 : distribution de pain pour le lendemain (et offrande libre)

Nous approfondirons notre compréhension du jeûne sous plusieurs angles :

  • Lundi : jeûne et prière/aumône.
  • Mardi : jeûne et Bible.
  • Mercredi : jeûne et régime alimentaire.
  • Jeudi : jeûne et discrétion.
  • Vendredi : jeûne et autres formes d’ascèse.

Pour le Partage, nous allons soutenir la réinstallation des chrétiens en Irak, à Qaraqosh, ville chrétienne vidée de toute sa population lors de l’agression de Daech, ville en pleine reconstruction. Cette action de carême vous sera présentée chaque semaine et des boîtes à offrandes seront à disposition dans nos églises. Mais retenez déjà le dimanche 31 mars comme jour de collecte paroissiale et de présentation plus ample de notre projet.
Bon et saint carême !

Don Antoine, curé