Merci mon Dieu pour la communion des saints !

Don Antoine« Avec la foule immense des saints, que nul ne peut dénombrer, avec tous les anges du Ciel, nous voulons Te bénir en chantant : Saint, Saint, Saint le Seigneur, Dieu de l’univers… »

Ces mots de la préface de la messe de la Toussaint résonnent fort dansnotre coeur et nous réjouissent ô combien ! Qu’il est doux à notre âme de se savoir ainsi entourée de cette multitude de frères et d’anges en fête. Ils nous sont donnés comme compagnons de route, de prière, d’union à Dieu. Et la messe de nous plonger réellement dans le monde divin où nous allons vivre éternellement !

Oh les amis, comme je vous souhaite de sentir la réalité, palpable dans la liturgie, de la présence et de l’amour de Dieu ; la réalité de la proximité fraternelle des anges et des saints, la réalité du Ciel !

En fait, tel est le but simple et primordial de notre vie paroissiale, c’est à-dire de la vie de l’Eglise : vivre unis à Dieu, en présence de tous ceux qui jouissent déjà de sa gloire.

Voilà aussi le sens de notre prière pour les défunts : qu’ils parviennent en hâte à la plénitude de la vie divine. Vie bienheureuse et lumineuse pour eux, vie rayonnante et bienfaisante pour nous, les pèlerins de la terre.

Merci mon Dieu pour la communion de saints. Merci l’Eglise de nous y plonger.

Bon mois de novembre les amis, dans la splendeur de la Toussaint !

Don Antoine +