Toi, Notre Dame, nous te prions Toi, Notre Dame, nous te chantons

don_antoine-3ini.jpgJe me rappelle avec émotion de Joseph (à prononcer avec l’accent alsacien), ce vieux monsieur de plus de 90 ans, toujours d’un port très digne, qui, alors que j’avais 14 ans, m’impressionnait tant il faisait vibrer sa voix de toutes ses cordes, le soir du 15 août dans l’accueil Notre Dame où nous fêtions Marie montée au Ciel, avec tous les chrétiens venus au pèlerinage national de Lourdes. J’étais jeune hospitalier, il était vieux malade,
vieux pèlerin. Et Notre Dame nous réunissait sous son manteau maternel, nous invitant à nous rendre à la grotte, à la source d’eau vive qu’elle avait fait jaillir sous les yeux de Bernadette, pour y boire et nous y laver.

Pour l’heure, la pluie battante, typique des orages pyrénéens de la fin de l’été, nous avait contraints de quitter la traditionnelle procession aux flambeaux pour nous réfugier au sec, trempés déjà jusqu’aux os mais heureux de célébrer l’Assomption.
Et de chanter en l’honneur de Marie.

Quelle joie dans le chant de ce noble vieillard ! Quelle fierté pour moi de lui être un ami le temps du pèlerinage. Quelle douceur mariale nous baignait de paix fraternelle.

Marie aime les malades, les malades aiment Marie. A Lourdes, en tout cas.
Voilà pourquoi l’Eglise nous propose, en ce dimanche proche de la fête de Notre Dame de Lourdes (11 février), de prier pour les malades.

Des malades, nous en connaissons tous.
Plus ou moins proches. Réjouissons-nous de prier pour eux avec ferveur. Confions-les à Notre Dame. Jésus, dans l’évangile, a guéri une multitude de malades. Il a commandé à ses Apôtres de faire de même à sa suite. La Vierge Marie, Reine des Apôtres, est surtout reine de compassion.
Qu’elle nous aide à être, nous aussi, présents auprès des malades, doux, attentifs, pleins de compassion. Qu’elle nous aide à les présenter à Jésus.
Avez-vous pensé à proposer à « vos malades » de recevoir le sacrement fait pour eux, m’onction des malades ? Que Marie vous y encourage.
+ don Antoine