Fraternité migrants

SOS hébergement...

« Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez reçu » Mathieu 25, 35
« Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli ? » Mathieu 25, 38

Depuis début janvier, Santos, un jeune Nigérian demandeur d’asile, est hébergé par des paroissiens et par les prêtres au presbytère. Étant célibataire, il n’est pas prioritaire pour avoir un logement proposé par la préfecture. En cette période hivernale, il y a peu d’espoir d’avoir une proposition. Nous avons besoin que la chaîne de solidarité continue sinon Santos sera à la rue.
Santos a été obligé de quitter son pays, car il avait reçu des menaces de mort.
Ce jeune chrétien parle anglais et italien. À l’unanimité des hébergeants (femme seule, famille avec enfants, couple de retraités, famille mono parentale), il est discret, serviable, reconnaissant. Il travaille comme bénévole à l’entraide majolane et bénéficie de l’aide des restos du cœur, il n’est donc pas une charge pour la nourriture. Il a une domiciliation au CCAS, place de l’Europe pour recevoir le courrier administratif.
Nous espérons que vous vous sentirez tous concernés et que Santos sera encore au chaud pour le reste de l’hiver.

Contacter Marie-Bernadette : 06 70 36 99 26 ou Nicole : 06 51 03 38 42, pour demander des renseignements et donner vos disponibilités d’hébergement. D’avance MERCI !

Fraternité migrants MJJP en lien avec l’aclaam